Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 17:05

Pour accéder au pdf, cliquez ici : http://terrehabitee.fr/image2015-08-14-075401.pdf

- fin -

Repost 0
Published by appev
commenter cet article
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 20:48

Pour information, vous trouverez ci-dessous l'appel à candidature lancé par la Mairie pour trouver un bureau d'étude qui se chargera du projet d'aménagement de "la parcelle".

Il faudra encore attendre pour se voir communiquer le cahier des clauses techniques particulières (CCTP) qui nous en dira plus sur la mission qui sera confiée au bureau d'étude retenu (cf. le .

Source : http://www.boamp.fr/avis/detail/15-85042/0

----------------------------------------------------------------

Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur :

Ville de Vinsobres

A l'attention de : Marie-Pierre MONIER, Maire
Adresse : 8 rue Gironde 26110 vinsobres
Téléphone : 04-75-27-64-49
Courriel : contact@mairievinsobres.fr

Objet du marché : le Plan Local d'urbanisme (Plu) de la commune de Vinsobres a défini un vaste secteur d'urbanisation à l'est du village ; ce secteur d'une surface d'environ 2 hectares est classé en zone Aua au PLU. L'aménagement de ce secteur est encadré par une orientation d'aménagement (plan gabarit avec cônes de vues) et des emplacements réservés au profit de la commune pour réaliser des voiries de desserte. Suite à des mutations foncières, le plan gabarit annexé au règlement de la zone ne peut se réaliser en l'état et ne correspond plus par ailleurs aux projets de la commune. L'objet de la présente consultation est la désignation d'une équipe qui réalisera une mission d'étude d'urbanisme - aménagement de la zone Aua de " La Bane ".
Lieu d'exécution et de livraison: vinsobres, 26110 Vinsobres.


Caractéristiques principales : consultation pour le choix d'une équipe qui aura pour mission de définir le programme et les principes d'aménagement d'élaborer un plan de composition et d'écrire les règles d'urbanisme associées au projet d'aménagement de la zone Aua de la "Bane"


Durée du marché ou délai d'exécution : 3 mois à compter de la notification du marché.


Date prévisionnelle de début des prestations (fournitures/services) : 15 juillet 2015.


Les candidatures et les offres seront entièrement rédigées en langue française ainsi que les document de présentation associés.


Unité monétaire utilisée, l'euro.

Repost 0
Published by appev
commenter cet article
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 13:47

Réponse écrite de la Mairie à une question orale posée lors de la réunion publique du 19 Juin. La question était (citation approximative) : que publierez-vous comme informations relatives à ce projet ? Par exemple, pourrons-nous connaître les candidats, leurs propositions et les critères de choix retenus ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Monsieur,

Suite à votre demande lors de la réunion publique du 19 juin, nous nous sommes renseignés auprès de l'organisme qui nous accompagne dans ce dossier.

La procédure de choix du bureau d'étude qui sera chargé de l'étude d'urbanisme sur le secteur de la Bane se fait sous la responsabilité de la commune et de la commission crée pour cela. La procédure mise en œuvre pour choisir le bureau est la suivante : La commune a lancé un appel à candidature de bureau d'étude en urbanisme ayant des compétences en urbanisme, architecture et patrimoine, environnement et paysage et des références en étude d'urbanisme sur des échelles et enjeux similaires à notre projet. Parmi les bureaux d'étude candidats 3 ou 4 seront retenus par la commission sur la base de critères liés aux compétences, moyens et références de l'équipe. Ces 3 ou 4 bureaux d'étude devront faire une offre (sur la base du cahier des charges de l'étude que nous avons élaboré avec l'appui du CAUE) qui sera jugée dans le cadre d'un entretien avec la commission sur des critères techniques (clarté et pertinence de la méthodologie, compréhension des enjeux pour 70% de la note) et sur des critères financiers (30% de la note).

La procédure de choix mis en œuvre ne prévoit pas d'associer des personnes ou représentants extra municipal ; nous ne pouvons donc pas diffuser la liste des bureaux d'étude candidats et retenus.

Toute information diffusée à un candidat en dehors de la procédure mise en œuvre par la commune pourrait être entaché d'irrégularité et invalider la procédure.

Mairie de VINSOBRES

Rue Gironde

26110 VINSOBRES

Tél. 04 75 27 64 49 Fax. 04 75 27 69 20

contact@mairievinsobres.fr

Accueil lundi, jeudi 8h30/12h-13h30/17h30 Mardi, Mercredi & Vendredi 8h30/12h-13h30/16h

Repost 0
Published by appev
commenter cet article
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 19:23
Silouhette du village, avec cône de vue

Avant, après ... cliquer sur l'image pour voir l'animation !

Repost 0
Published by appev
commenter cet article
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 19:20
Silouhette du village, sans cône de vue

Avant, après ... cliquer sur l'image pour voir l'animation !

Repost 0
Published by appev
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 18:19

A faire :

  • rédiger le formulaire de rescrit fiscal (cf. don de 100€)
  • écrire un bref article pour la Tribune relatif à 1) le non-paiement des 2000€ par l'IGL, 2) l'élection du nouveau bureau, 3) l'annonce que nous nous préparons avec enthousiasme à l'année 2015, 4) manifester notre contentement quant à la création du Parc. Si la Tribune veut le diffuser, tant mieux, sinon on le diffusera par nos propres moyens.

Discussion à propos de la maison en construction en haut de la rue du Barriou (avec déplacement du calvaire). Avis partagé sur le résultat final probable (beau ? pas beau ?). De toutes façons, c'est légal et pas trop visible de loin. On verra à l'usage.

Discussion à propos du nouveau lotissement sous l'épicerie. Une construction comporte un garage en limite de propriété, donc plus d'espoir pour un éventuel trottoir. Il serait bon que la municipalité prenne clairement position sur ce genre de question.

Quel projet pour Vinsobres ? Quel projet pour la parcelle emblématique ? Quel projet en relation avec le Parc ? Quel architecte contacter pour élaborer un embryon de projet d'urbanisme ? Il est proposé de contacter Derrick Hoad.

Il est convenu que, dès que nous aurons un projet, nous demandions à la Marie un correspondant permanent.

Prochain CA : le 31 Mars, à 17h30, à la Mairie.

ObJ : Quel projet pour Vinsobres ?

Repost 0
Published by appev
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 13:23

CAUE - Conseil d'Achitecture, d'Urbanisme et d'Environnement de la Drôme

44 rue Faventines, Accueil public : place Jean Collombet, BP 1022, 26010 Valence Cedex
tél. 04 75 79 04 03, caue@dromenet.org

 

 

L'association pour le patrimoine venterolais, APAVEN

Voir http://venterol.net/index.php?page=apaven

 

 

CCVE - COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D'EYGUES

N° 170 rue Ferdinand Fert - Z.A. Les Laurons- 26110 NYONS

04 75 26 34 37, ccve@cc-valdeygues.fr

 

 

Parc des Baronnies - Syndicat Mixte des Baronnies Provençales

Le Village, 26510 Sahune

04 75 26 79 05

Plan du Parc : voir http://www.baronnies-provencales.fr/PlanParc2009-v8.3t-lowDef.pdf

Repost 0
Published by appev
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 11:26

Note importante : Ce qui suit est le résultat du dépouillement des réponses que nous avons reçues en 2014, suite à une diffusion précipitée et donc limitée entre les deux tours des élections municipales. Il a été convenu durant l'AG de Janvier 2015 que cette enquête serait reprise auprès de tous les adhérents, puis, dans un second temps et dans la mesure du possible, étendue à tous les habitants de la commune.

                                                                                                                  

Nous avons récupéré treize (13) réponses, ce qui est modeste. Toutefois, l’idée n’était pas tant de faire un sondage que de collecter des idées nouvelles, fussent-elles minoritaires. De ce point de vue, le questionnaire a rempli son office.

 

Où se situe le cœur du village aujourd’hui ?

Place du bassin neuf (80%), place du bistrot, autour de l’église, rue du Tripot, le Placetto. Une personne a indiqué que ce centre n’était pas perceptible et qu’il fallait le repenser quelque part entre le terrain de boule, la salle des fêtes, la Mairie, la rue Soutoviale et la place du Bassin Neuf. Ce serait typiquement un problème à soumettre à un urbaniste.

 

Pensez-vous que le vieux village est bien mis en valeur ? Si non, que proposez-vous ?

Mitigé (60%), Non (20%), Oui (20%). Ceux qui n’ont pas répondu « Oui » indiquent que les éléments signifiants du village (bassins, remparts, fontaines, éléments architecturaux) manquent d’unité, ainsi que d’un parcours cohérent et d’une signalétique adaptée. Le pittoresque (moulure, fenêtres, heurtoirs, etc.) n’est pas mis en valeur (à ce titre, le classement du temple à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques semble indispensable). Des éléments industriels apparaissent sur de vieilles maisons (ex. volets roulants) et les palettes de couleurs restent à définir. Il faudrait plus d’animations musicales au temple. Fleurir, repeindre, recrépir. Penser à l’implantation de logements sociaux dans le vieux village pour y attirer des jeunes car ce lieu manque de vie.

 

Que pensez-vous des espaces verts communaux ? Faut-il faire des plantations nouvelles dans des endroits qui vous semblent délaissés aujourd’hui ? Si oui, lesquelles ?

Ah bon, il y en a ? (10%), sinon la majorité des réponses sont des propositions : Jardin de plantes aromatiques, avec toilettes sèches, ou terrain de jeux pour les enfants, avec des bancs, sur l’emplacement du vieux château d’eau, remettre des arbres devant l’école, en planter le long du stade et sur le carrefour de Gironde, installer un parcours botanique ou végétaliser le circuit des calades, les escaliers et les remparts, mettre des buissons à fleur (en plus des arbres) sur le parking du cimetière, végétaliser davantage la place de la fontaine (devant la nouvelle épicerie).

 

Donnez-nous trois points que vous trouvez beaux et à conserver et trois points qui pourraient être améliorés ?

A CONSERVER : l'esplanade, l’église, la porte des remparts, la vue sur le village depuis la fontaine Gironde, le profil du village vu de loin, le Bistrot, la place du Bassin neuf (sans parking), le café chez Alice, la fontaine Saint Botin, la salle des fêtes et sa terrasse, la Grande Rue, les remparts.

A AMELIORER : Camoufler le transformateur en haut du clos Mallet, mettre une vraie fontaine sur la place du bassin neuf (au lieu d’une vasque avec robinet), noyer le Clos Mallet dans la verdure, déplacer les poubelles de Gratte-Coquin loin des tables de pique-nique, améliorer la Rue Gironde, ajouter des parkings et mieux les signaler, recentrer l’épicerie, rendre plus attrayant le côté Sud des anciennes écoles et créer un lien entre l’épicerie (actuelle), les anciennes écoles et la place du bassin neuf, améliorer la Place du centenaire, l’interdire aux voitures et y mettre un banc, améliorer le Placetto, remodeler la butte de l’ancien château d’eau, repositionner les poubelles en tenant compte des éléments alentours (ex. croix), végétaliser les murs aveugles et crépir les parpaings encore apparents, reprendre le local de l’Abeille, éclairer le passage du Trillon, unifier les revêtements de sols urbains.

 

Que pensez-vous des entrées du village ?

Il y un consensus général sur le fait que ces entrées sont à améliorer. Les propositions sont : planter des cyprès et des oliviers, remplacer les tonneaux vernis devant le cimetière par quelque chose de plus judicieux, enlever les panneaux publicitaires géants de la route de Valréas, travailler l’intégration de la cave du Prieuré (plantations, trompe-l’œil, habillage, chemin piétonnier jusqu’au village), attention à l’accumulation des panneaux publicitaires (mêmes petits), sauvegarder le moulin au Sud de la route, améliorer le secteur pique-nique situé entre le camping municipal et la route départementale (cf. vue sur le hangar municipal, la station d’épuration et les piles de matériaux de construction), élargir et aménager la route entre la coopérative la Vinsobraise et le village.

Repost 0
Published by appev
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 11:22
  1. Où se situe aujourd’hui le cœur du village ?
  2. Pensez-vous que le vieux village est bien mis en valeur ? Si non, que proposez-vous ?
  3. Que pensez-vous des espaces verts communaux ? Faut-il faire des plantations nouvelles dans des endroits qui vous semblent délaissés aujourd’hui ? Si oui, lesquelles ?
  4. Donnez-nous 3 points que vous trouvez beaux et à conserver et 3 points qui pourraient être améliorés !
  5. Que pensez-vous des entrées du village ?

Nous vous remercions !

Repost 0
Published by appev
commenter cet article
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 20:54

 

Nous sommes reçus le matin par deux élus : Nicole Rullan (aménagement et développement durable = DD) et Jacques Vincent (2ème adjoint, agenda 21).

 

Correns : 870 habitants pour 9706 ha dont 90 % de forêt, 300 ha agricoles dont 80 % de vigne.

Bio depuis 1997, étendu à d'autres activités, comme l'éco-tourisme (tourisme d'affaires, réception de séminaires liés au DD), coiffeuse bio, pizza bio…

 

Outre la viticulture : élevage de poule (chair et œufs), apiculture, chèvres… avec un magasin bio associatif. Ce qui attire de nouveaux habitants et rajeunit la population. 90 élèves à l'école. Le foncier devient plus cher.

 

Lors de la révision du PLU : moins 80 % de zones constructibles. Souci de lutte contre le mitage. Plus de 20 % du COS en éco-construction.

 

19 logements sociaux inter-générationnels. Un centre aéré, une salle des jeunes.

 

Chantier jeunes d'été pendant 2 à 3 semaines, pour monter un mur, remettre en été une ancienne roue à aubes…, à la suite de quoi un voyage de 10 jours est offert.

 

900 m² de panneaux solaires.

 

Commerces : 2 épiceries (dont 1 bio), 1 tabac, 1point de vente des maraîchers/producteurs, marché le vendredi, 1 camping, 100 lits en gîte, 1 auberge.

1 association sportive.

 

Culture : le Chantier « lieu de création », pilier du DD. 1 salle polyvalente avec matériel scénique (150 000 €), 300 places. Plusieurs autres salles disponibles pour les universités d'été.

 

Pas de médecin ni de pharmacie sur place (les plus proches sont à Carcès) mais dépôt de médicaments à l'épicerie. Par contre, il y a des infirmières.

 

La poste est ouverte le matin.

 

Choix de ne pas avoir de distributeur d'argent liquide ; on peut en obtenir dans les commerces.

 

Cantine : 50 % bio/local, uniquement frais avec recettes traditionnelles, végétariennes ou du monde (présentées aux enfants). Repas à 2,30 € pour un prix de revient de 7 à 8 €. Les personnes âgées peuvent venir manger au prix coûtant.

 

Auberge communale avec bail commercial. Tous les commerces sont des bâtiments municipaux.

 

Agriculteurs de Correns (du Nord) en relation avec des agriculteurs du Sud. Une vente aux enchèresde vin blanc permet d'installer une agriculture bio en Centre-Afrique (24 000 €). Partenariat avec Village Durable, ONG de RDC.

 

Agenda 21 : Nécessite patience et motivation ! Scot Grenelle. Les habitants sont acteurs ou sensibilisés aux démarches. Séparé mais en partenariat étroit avec la mairie. La volonté commune de DD prime sur les clivages politiques.

Premier cercle : 50 personnes.

Le point de départ est l'agriculture bio. Engagé dès 2008.

Première réunion publique en 2009 (100 personnes) avec travail sur : espaces naturels, économie énergétique, lien social.

2ème réunion publique en 2010 : plus concret, mise en place d'ateliers validant les 3 axes d'action.

Besoin d'une structure : entité juridique en 2011 (Correns 21), permettant la demande de subventions. Dossier d'obtention d'un label utile.

Sur 25 actions en tout, une moitié est déjà réalisée avec de 2 à 10 personnes par action. 50 cotisants. Réunions plénières régulières.

Exemples d'actions : jardins partagés, AMAP bois (Centre Régional de Développement Forestier) ; panneaux photovoltaïques sur hangar source de revenus, réfection de l'éclairage public, économies d'énergie chez les particuliers : partenariat avec EDF Sinerciel pour les diagnostics thermiques (65 €), crédits à taux 0 pour les travaux. Incitation par exonération des taxes foncières sur 5 ans.

 

 

Commision culture :

 

CIMOTEO :

centre résidence musique du monde « Le Chantier » (voir http://www.le-chantier.com/).

Jean Maroteo, 04 94 59 56 49, lechantier.com

Joutes à la Pentecôte (17ème année), lance la saison des festivals.

5 permanents – 5000 € - différentes salles sont mises à disposition château (80 places), salle de spectacle la Fraternelle (ancienne coopérative, 250 à 350 places), 2 salles de répèt., ancienne salle des fêtes (100 places).

Équipement scénique de 150 000 € (acquis au fil du temps).

Au château : laboratoire pour travailler, jusqu'à graver les CD.

Budget : 450 000 €

Retombée financière : 70 000 € pour la Commune.

 

Un chanteur occitan expérimentateur : Mickaël Montanaro ( ???, connu de François)

Cimoteo + Cie Companao (Marseille) + studio Provencio + comité des Fêtes (loto…)

Grande fête votive de la St Germain.

Fête du bio en août par les vignerons.

 

1 association de sculpture, 1 de peinture et une bibliothèque (1 seule personne, ne fonctionne pas bien).

 

Fonds européen – FEDER

Fonctionnement avec Carcès, Montfort, Brignoles.

 

Une commission culture à la mairie fait sa programmation.

 

Musique classique : 3 concerts à la St Germain à l’Église du Pardon. 12 000 €.

 

Expos au fort avec l'OT.

 

Pas de théâtre.

 

Festival de jazz en extérieur fin juillet. 2 000 personnes.

 

Centre aéré très dynamique.

 

INSPIR – société coopérative. DD, conférences.

 

 - fin -

Repost 0
Published by appev
commenter cet article