Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 17:57

 

Où il est constaté par la profession viticole que l'œnotourisme est un développement d'avenir pour notre village, incluant la préservation des sites et des paysages. La section Inter Rhône de Vinsobres rejoint ici le point de vue de l'APPEV. Alors oui, sans doute, « une nouvelle époque pour Vinsobres », une nouvelle façon de lutter ensemble contre les réalisations dommageables à notre village ?

 

Editorial de Pascal Jaume dans le journal L'Agriculture Drômoise du 31 mars 2011 à l'occasion des Journées Agricoles de Vinsobres.  

Texte de l'article

 

APPEV-copie-1.jpgUne nouvelle époque

commence pour Vinsobres

 

Si les Journées agricoles de Vinsobres sont nées des problèmes économiques de l’agriculture d’après guerre et pour faire réponse au désarroi des agriculteurs, elles sont toujours là pour répondre aux demandes des viticulteurs mais aussi en se développant à tous les publics qui s’y pressent. Déjà, à cette époque, on avait trouvé comme bouée de sauvetage le vin !

Cinquante-six ans après, on vient de vivre une crise du vin sans précédent ! Depuis 2003, les cours ont chuté de manière si rapide et si vertigineuse que certains viticulteurs n’arrivaient plus à vivre décemment de leur travail.

 

A Vinsobres, nous nous sommes aperçus que les habitudes de nos consommateurs évoluaient. La démarche d’accession en appellation locale, entreprise il y a dix ans, nous a permis d’être récompensés en 2006. Mais depuis, le Vinsobres, comme les autres vins, n’ pas pu développer tous ses arguments – et ils sont nombreux – pour faire connaître et apprécier non seulement le vin lui-même mais toute la culture qui va avec, l’environnement dans lequel il est produit, nos paysages, nos vignerons, notre village et nos manifestations.

C’est une nouvelle époque que nous sommes en train de voir naître : celle de l’œnotourisme où les gens viennent chez nous, dans nos caveaux, à nos manifestations pour rencontrer les vignerons, connaître leur travail, les cépages, la vinification puis la gastronomie et les traditions. Des «  Nuits Diviniques » au « Ban des vendanges », les vignerons vinsobrais savent accueillir simplement, mais avec chaleur, tous ceux qui se montrent cuiruex de leurs vins.

 

Venir à Vinsobres pour les rencontrer, c’est aussi une manière de les encourager à continuer sur le chemin de la qualité et de l’excellence. Un chemin qu’ils ont résolument pris il y a plus de dix ans et qu’ils s’emploient à ne jamais quitter. Venez à Vinsobres, les 9 et 10 avril, vous serez les bienvenus et nous vous ferons déguster les meilleurs vins.

Partager cet article

Repost 0
Published by appev
commenter cet article

commentaires